De retour sur nos traces (2) : 4 au 12 Mars (Flensburg > Hirtshals)

13 mars 2019 7 Par L'Envol à Vélo

Nouvelle frontière, nouvelle signalisation, nouveaux mots à apprendre. Au Danemark ça va : Hej pour Bonjour, tak pour merci.

Rencontres

Comme au nord de l’Allemagne, nous retrouvons des amis qui nous avaient accueillis il y a 5 ans :

Nous avions rencontrés Lisbeth et Soren puis Charlotte et Bjarne lors du Rosenholm festival, au Nord d’Aarhus. Nous nous étions arrêtés prendre une bière pour fêter notre stage à l’époque : nous avions tous deux reçus nos réponses positives ce jour là, Noemi pour Lyon, Antoine pour Annecy.

Lisbeth avait remarqué notre drapeau français, et nous avait spontanément invités à planter notre tente chez elle.
Durant le festival, nous croisons leurs amis, Charlotte et Bjarne, qui nous invitent à leur tour à Aabenraa, au sud, sur notre route.

Durant ces 5 ans nous avons gardé contact. Lors de vacances passées en France près du Mont Ventoux (Bédoin), ils s’étaient arrêtés sur Lyon où nous avions passé un après midi ensemble.

Lisbeth, Charlotte et Noemi, en 2016, à Lyon


Ils nous attendent donc tous les 4 pour notre venue. Nous arrivons à Aabenraa le 4 mars et nous y resterons 3 nuits. Nous nous sommes bien reposés et nous avons bien bichonné nos vélos la journée. En soirée, avec Charlotte et Bjarne, nous nous sommes baladés sur la presqu’île de Kalvo, avons eu une visite guidée d’Aabenraa et nous avons également eu droit à des vrais festins !!

Les plages c’est joli mais le sable c’est vilain.
Reprenons des forces !


Nous profitons du réseau de connaissance de Charlotte pour être accueillis le 7 au soir chez Marie Louise et sa famille, et ainsi faire une nouvelle belle rencontre.

Nous arrivons à Aarhus le vendredi soir et passerons une journée
avec Lisbeth et Soren. Nous en profitons pour laisser nos vélos et aller visiter la ville tous ensemble. Nous sommes encore une fois accueillis royalement, et continuons de « prendre des forces ».

Lisbeth, Noemi et Soren, Aarhus

Retour en France le temps d’un repas 🙂

Météo et paysages

Les paysages Danois sont plus variés mais surtout plus vallonnés que le nord de l’Allemagne, et cela nous va très bien ! Les premiers fjords scandinaves se forment avec de belles descentes suivies de belles côtes. Rien à voir avec ce que nous réserve la Norvège, mais cela donne un petit avant goût !:D

Avec le Danemark nous retrouvons également un climat de saison avec nos premiers jours de pluie.
Nous essayons de caler nos jours de repos pour les éviter au maximum. Sauf que quand il n’y a pas de pluie, il y a du vent ! Nous nous retrouvons ainsi à pédaler vers Aarhus avec un vent de côté et des rafales annoncées à 90km/h : Obligés de nous arrêter à chaque passage d’un camion, sinon l’appel d’air nous faire dévier dangereusement !
Nous réussirons malgré tout à respecter nos délais, et ainsi éviter les gros jours de pluie !

Parapente

Aarhus, 9 mars, point météo numéro 457.

Prise de tête. Nous avions prévu d’aller sur le site réputé de Skagen, où la mer baltiques et la mer du nord se rencontrent, et où les paysages sont annoncés comme magnifiques.
Sauf que : soit nous y seront le mardi 12, soit le mercredi 13. 2 jours de grosse pluie. Pas top.

Y arriver plus tôt ? Impossible. Plus tard ? Nous préférons garder notre avance pour la Norvège et ne pas perdre ces 3 jours.

Ah tiens ! Mais lundi il fait beau.. et peu de vent… dans une belle direction… Nous avions repéré le spot de parapente de Lokken sur la côte ouest et une fenêtre semblerait s’ouvrir. La décision est prise : tant pis pour Skagen (nous reviendrons!), nous tenterons de rejoindre Lokken, à 165 km de la, en 1 jour et demi pour tenter d’aller voler le lundi après midi.

100km effectués le 1er jour, malgré le vent de face / travers. On y croit. 65 km restants sur du plat avec un vent favorable, demain on trace !

Réveil frisquet

Réveil et motivation matinale malgré le froid, départ à 9h. On passe Aalborg sans prendre le temps d’y jeter un œil. On est bien, même très bien car nous arrivons à 14h30 sur le site ! Nous retrouvons beaucoup de parapentistes sur place qui attendent car le vent n’était pas encore assez fort pour tenir sur la dune. Parfait car nous avions faim 🙂

Après avoir pris toutes les bonnes infos sur le site, Antoine se lance et décolle, et vole environ 2 fois 20 minutes le long de la dune (pas plus longtemps car malgré les couches de vêtements, ça caiiiille) : https://youtu.be/RRh9-F_e1IM

Malheureusement, n’ayant pas trouvé le bon créneau pour décoller, et prenant des rafales importantes, Noemi reste clouée au sol et préfère remettre à plus tard son 1er vol avec sa nouvelle voile.

Nous bivouaquons sur place, accompagnés par un merveilleux coucher de soleil.

30 km le lendemain pour aller chercher notre ferry à Hirstals, et pour aller faire le plein de courses au Danemark !

Oui, on vous avait dit précédemment que le Danemark était cher (bien plus que l’Allemagne), mais même les danois nous disent que la Norvège est chère, très chère ! On a peur…

8 jours passés au Danemark et au final on se dit que c’est pas assez… Pays coup de cœur de notre 1er périple, notamment grâce à ses habitants, et qui l’est resté aujourd’hui.

Nous reviendrons !

Maintenant place à la Norvège !