Sous le soleil Allemand : 22 au 27 Fév. (Limont > Brême)

27 février 2019 3 Par L'Envol à Vélo

Nous partons sous une petite bruine de Limont, une première ! Mais bon on ne va pas se plaindre non plus 🙂

Nous visitons rapidement Liège avec Justine, cousine de Noëmi qui était également avec nous la veille. Malheureusement, le soleil n’est toujours pas là, ce qui est moins sympa pour la visite.


Nous repartons direction les Pays-Bas et Maastricht en suivant la Meuse, sous un décor portuaire et industriel, pas de quoi faire rêver.


Maastricht est en revanche bien plus sympa, et tout en couleur ! En effet nous sommes dans la période du carnaval. Bien que peu fêtée en France, il l’est bien plus chez nos voisins hollandais et allemands. Nous arrivons un peu trop en avance pour profiter des festivités, tant pis !


Nous trouvons de quoi camper très facilement à proximité de la ville, dans un petit coin de nature.


Nous repassons la frontière belge, une deuxième fois, le lendemain, pour revenir rapidement en Hollande et retrouver des belles pistes cyclables <3.
Aussi, les Pays Bas sont toujours aussi plats, donc c’est très facile d’avancer.

Résumé de la journée : des maisons rouges, des pistes cyclables, du soleil.

Nous arrivons ensuite en Allemagne, un dimanche durant le carnaval, donc nous croisons toutes sortes de personnages ! Cela permet de nous sortir un peu de la monotonie des routes et des paysages (c’est plaaaaaat).

Nous retrouvons la joie du bretzel matinal, et sommes toujours aussi étonnés de voir autant de vélo sans antivols.. Difficile de l’imaginer en France…


Nous arrivons à Bocholt ou nous serons accueillis par notre 1er couchsurfeur, Markus, avec deux de ses colocataires. Une bonne douche chaude, des pizzas maison = du bonheur.

Markus, notre hôte, finit sa thèse et a prévu de partir à l’aventure en Amérique du Sud, et plus précisément au Brésil. On lui a également donné envie de découvrir le voyage à vélo. Satisfaction !



Les 3 jours suivants se ressemblent dans la campagne Allemande. Des grosses journées avec plus de 80km / jour, avec des belles pistes cyclables et de jolies routes au milieu des champs et des tracteurs.
C’est toujours plat, avec des villages toujours rouges (les constructions en briques sont omniprésentes, églises comprises), avec toujours le même soleil.


Le 26 février au soir, nous sommes accueillis par notre 1ère hôte Warmshower (en gros = couchsurfing pour les cyclo), Nadya, avec sa fille.

Ce fut une très belle et enrichissante rencontre : Nadya a décidé il y a 5 ans d’arrêter d’avoir peur et de s’ouvrir au monde pour ne pas « rester enfermée » en tant que mère célibataire. Ainsi elle s’est inscrite sur différents réseaux sociaux dont Couchsurfing et Warmshower, et accueille depuis quelques années les vagabonds de passage, malgré des remarques qu’elle a pu avoir : « Quoi, tu accueilles des inconnus chez toi, seule avec ta fille ? », et qui nous ont fait sourire.

Nous découvrons également une cuisine 100% vegan, qui plus est excellente, et qui nous a fait un bien fou : le pleins de légumes après 2 semaines de voyage, qu’est ce que ça fait du bien !! (et ça change des sandwichs / semoule / pâtes..).


Nous avons enchaîné un 6ème jour de vélo consécutif et 70 km le lendemain pour arriver à Brême, mais la récompense était là :

Nous dormirons 2 nuits chez Jochen, contacté via WarmShower, qui est un futur prof de Français.

Demain repos et visite de Brême !

Et nous commençons tout doucement à apercevoir les contours scandinaves sur les cartes.. Vivement que ça grimpe un peu !

PS : Da da daaa.. Trio ! 😉 Noëmi ne vous remercie pas après l’avoir gardé en tête une après midi….